de Jean-François Maurier

Deux personnages, sortes de commissaires d'exposition, revisitent à leur manière enthousiaste et passionnée l'histoire de l'art en prenant quelques libertés avec la vérité historique pour mieux y revenir ensuite. Ils exhument des oeuvres, reconnues ou imaginaires, qui suscitent commentaires, digressions, mises en action. Le public est sollicité, consulté et impliqué. Dans l'encombrement progressif de l'espace surgissent questionnements et points de vue sur la beauté, le travail, le regardant, le regardé, l'émotion immédiate ou différée, le caché, la peinture du dimanche, celle du lundi, la reconnaissance, l'oubli."Ces clowns plutôt philosophiques nous amènent à réfléchir tout en riant sur la place et le rôle de l'artiste." (eclat.ville-pont-audemer.fr). "Spectacle atypique dans lequel rire et intelligence se mêlent habilement." (Froggy's delight). "C'est un spectacle original (...) où le public est impliqué de façon quasi permanente, qui ne ressemble à nul autre." (REG'ARTS).

Année : 2016