de Frédérique Lazarini

Profondément insoumise, résolument moderne, "La mégère apprivoisée" revendique le droit à la parole et à une certaine liberté. Ici, l'histoire se noue autour d'un cinéma ambulant sur la place d'un village, dans les années 50 en Italie. "Sans trahir Shakespeare, F. Lazarini en fait un brûlot émancipateur et assure la victoire de Catarina." Jack Dion, MARIANNE. "Une jouissive mise en scène de F. Lazarini, pleine d'une invention folle. Tout est intelligence, talent et humeur joyeuse." Philippe Tesson, FIGARO MAGAZINE. "Dans un dispositif harmonieux, on projette un film spécialement tourné par Bernard Malaterre. De belles images, des scènes vives. Un spectacle très réussi, brillant d'intelligence et de charme, avec la grâce étourdissante de Catarina, face à Cédric Colas, séducteur façon Mastroianni." Armelle Héliot, FIGAROSCOPE. "Lazarini renouvelle brillamment le regard sur l'insoumission de la mégère et les tumultes du sentiment amoureux." Agnès Santi, LA TERRASSE.

Durée : 85 minutes
Année : 2021