de Pascal Reverte

Jeux Olympiques, Montréal, 1976. Nadia Comaneci, 14 ans, est la première gymnaste à obtenir la note de 10. Son corps, livré en Mondovision, ne lui appartient plus. Comment vieillir après être devenu le symbole de la perfection ? Sur le plateau, 5 protagonistes traversés par les figures intimes et historiques de la vie de Comaneci recomposent la mémoire d'une Nadia devenue étrangère à elle-même, perdue dans le chaos idéologique de la fin du XXe siècle. Cette biographie fictive abroge le réel et le temps. En contredisant les lois élémentaires de la physique, en proposant un mouvement aux barres asymétriques qui l'affranchit de sa condition humaine, Nadia aurait bouleversé l'équilibre du monde. Sa légende raconte la fin d'un siècle où l'on a cru que le corps des femmes se libérerait, où l'on n'aurait jamais cru que le bloc de l'Est puisse se libérer, où l'on n'a pas voulu voir à quel point le libéralisme s'était libéré. « C'est très bien fait, écrit, pensé et joué. » TÉLÉRAMA TT

Durée : 83 minutes
Année : 2021